lundi 26 août 2019

Jazz rock - Esprits libres et fusion des genres



Dans Jazz rock - Esprits libres et fusion des genres Marc Alvarado nous dit tout sur l'histoire du populaire et célèbre genre musical propulsé par  le progrès technologique et de nouveaux artistes novateurs.


Apparu au début des années 70, le style fusion, ou "jazz-rock" connut un gros succès populaire et commercial, mêlant allègrement improvisation jazz et énergiques  rythmes rock. Outre Miles Davis, le pionnier du genre, le jazz-rock est associé à des noms prestigieux comme Chick Corea, Jean-Luc Ponty, John McLaughlin (Mahavishnu Orchestra), Frank Zappa ou Herbie Hancock. Dans un ouvrage de près de 300 pages  Marc Alvarado explore sous toutes les coutures ce genre musical longtemps décrié par les puristes, qui  le considéraient  comme une trahison à ses origines jazz. Rappelant au passage le contexte musical de la fin des années soixante l'auteur note justement que le jazz n'était déjà plus la musique en vogue et qu'il fut détrôné par le rock chez les Blancs et par le rhythm'n'blues chez les Noirs. Précisant davantage les contour du du jazz rock Marc Alvarado écrit : "Par rapport au jazz, les évolutions  que le jazz rock véhicule sont l'usage d'instruments électriques et de nouvelles sonorités, l'usage de nouvelles techniques d'enregistrement et la naissance de nouvelles formes rythmiques issues du rock ou du funk." Très documenté le livre  entraîne le lecteur  dans toutes les subtiles ramifications du genre, du Brésil aux USA en passant par l'Europe. Un voyage fusion qui l'invite  à  redécouvrir toutes les étonnantes péripéties musicales du genre, du funk à guitares (Funkadelic) au groove du bayou (The Meters) en passant par le précurseur du rap (Gil Scott Heron), le rock andalou, ou flamenco rock, le krautrock en fusion, le jazz rock yodel ou la fusion brésilienne. Un livre référence !

Marc Alvarado, Jazz rock - Esprits libres et fusion des genres, éditions Le mot et le reste, 324 pages, 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire