lundi 15 avril 2019

Dieu habite Düsseldorf



Au Théâtre Lucernaire Eric Verdin et Renaud Danner interprètent et mettent en scène Dieu habite Düsseldorf, texte farcesque et inquiétant de Sébastien Thiéry.

Atypique et friand de situations troubles et burlesques, l’univers de Sébastien Thiéry n’est pas sans évoquer celui désopilant de Roland Dubillard, un des papes du théâtre absurde. Au fil des sketchs nous suivons Monsieur 1 et Monsieur 2, personnages indéterminés mais caractéristiques, symptomatiques représentants « comiques » d’une société cauchemaresque et absurde, dominée purement par l’utilitarisme et la rationalité.

Dieu habite Düsseldorf - Le Lucernaire

Evoluant au sein d’un espace blanc tout en plastique, rappelant l’univers psychotique d’Orange mécanique Verdin et Danner interprètent tout en finesse et avec un humour très british ces deux entités frustrées d’un monde postorwéllien. Fonctionnant sur le mode cocasse du duo patient/thérapeute, les personnages évolueront, au fil de la narration, dans un univers de plus en plus morbide sans jamais se départir de leur ironie glacée.

Dieu habite Düsseldorf - Le Lucernaire

Surréaliste et décalée, l'histoire nous fait voyager du CIF, banque rachetée par des Indiens à une boutique de zizis en passant par un père empaillé et une agence très spéciale. Condamnés à échanger dans un monde absurde sur fond de huis-clos concentrationnaire soft Dieu habite Düsseldorf semble osciller en permanence pour le climat entre la pièce Le Gardien de Pinter et le roman Fahrenheit 51 de Bradbury. Au final, un spectacle original, interprété avec classe par deux comédiens intuitifs et espiègles !

Dieu habite Düsseldorf, de Sébastien Thiéry
Mise en scène et avec Eric Verdin et Renaud Danner
horaires : du mardi au samedi à 21 h

durée : 1 h 10

Théâtre Le Lucernaire (salle Paradis)
53, rue Notre-Dame-des-Champs
PARIS 6e

jusqu'au 8 juin 2019














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire