lundi 17 février 2020

Les Ecchymoses invisibles


Au Théo Théâtre Djamal Saibi met en scène Les Ecchymoses invisibles, incisif et touchant drame conjugal sur fond de cruauté domestique et de harcèlement moral.


Inspiré par une histoire vraie  Les Ecchymoses invisibles nous renvoie  à une actualité aussi banale  que pressante à une époque où sans doute l'on n'a jamais autant parlé des violences faites aux femmes.  Dès le début du spectacle un climat  théâtral lourd et anxiogène s'installe sur scène. Un couple attend des invités  et leur conversation s'entortille à la fois fiévreuse et diplomatique. Lui (Michel), travaillant dans la police, passionné d'avions de guerre, picolant un peu ; elle (Corinne), inactive, apeurée,  trouvant rarement ses mots. La femme est hantée par le budget riquiqui  que son mari lui a alloué pour le repas de la réception. Par bribes, le spectacle nous donnera quelques indices sur la vie passée de ce duo tragique mais nous n'en saurons pas plus, tout juste que Michel et Corinne ont eu deux filles qui se sont éclipsées autrefois.  Comme le titre de la pièce nous l'avertit  il s'agit de blessures dissimulées depuis longtemps. Plus on progresse dans le spectacle plus nous est finement suggérée l'idée qu'il y a en fait deux victimes au total même si la principale se révèle Corinne. Dans le rôle de cette dernière Emma Dubois se révèle tout à fait convaincante  par ses mots étranglés, ses gestes hésitants et ses refuges dans le silence. (L'on pourra cependant moins apprécier son texte parfois inutilement littéraire et lyrique.) Dans le rôle de Michel Eric Moscardo  propose une belle performance d'homme harceleur et malheureux, prisonnier à la fois des démons de l'enfance et de sa jalousie maladive envers Corinne. Au final un spectacle remuant et instructif, mettant en exergue aussi bien la violence latente au sein du couple que  les mécanismes d'oppression sur les femmes.

durée : 1 h

Les Ecchymoses invisibles
Texte et mise en scène : Djamal Saibi
Avec Eric Moscardo (Michel) et Emma Dubois (Corinne)

Théo Théâtre
20, rue Théodore Deck
Paris 15e
horaires : tous les jeudis à 21 h

jusqu'au 30 avril 2020

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire