lundi 7 mai 2018

Brèves


Expo Ames sauvages


L'indépendance dans les pays baltes est indissociable du symbolisme européen et de l'émancipation de la conscience qu'il véhicule. Le parcours d'exposition retrace les jeux d'influences, et de résistances, à travers lesquels les artistes ont forgé un langage propre à leur univers. Éléments de la culture populaire, du folklore et des légendes locales ; mais aussi singularité des paysages ; permettent ainsi à un art d'une réelle originalité de voir le jour.

Photo © Stanislav StepashkoNikolai Triik, Lennuk, 1910,
Tempera et craie sur papier, 72 × 135,3 cm,Tallinn, Musée d’Art d’Estonie 

Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d'Honneur
Paris 7e
horaires : tous les jours (sauf lundi) : 9 h 30-18 h ; jeudi jusqu'à 21 h 45

jusqu'au 15 juillet 2018




Expo Willy Ronis par Willy Ronis


Willy Ronis (1910- 2009) est un personnage clé de l’histoire de la photographie française. Une des plus grandes figures d'un médium attaché à capter fraternellement l’essentiel de la vie quotidienne des gens : une photographie dite « humaniste ». À partir de 1985, l'artiste se plonge dans son fonds photographique et sélectionne ce qu’il considère être l’essentiel de son travail. La série de six albums, qui constituent ainsi son « testament photographique, est au cœur de cette exposition.

© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, dist. RMN-GP, donation Willy Ronis
Pendant le défilé de la victoire du Front populaire, rue Saint-Antoine, Paris, 14 juillet 1936.

Les photos de Willy Ronis dressent un portrait à la fois intimiste et profond de la société et de l’époque d'alors. Elles permettent ainsi d'observer, de comprendre et d'apprécier les gens dans leur vie quotidienne. Des albums, ainsi qu'une série de films et de vidéos réalisés par l'artiste, complètent un parcours riche de près de 200 photos réalisées entre 1926 et 2001.

Expo Willy Ronis par Willy Ronis
Pavillon Carré de Baudouin
21, rue de Ménilmontant
Paris 20e
Entrée libre
horaires : du mardi au samedi (11 h-18 h)

jusqu'au 29 septembre 2018



Expo De Calder à Koons : bijoux d'artistes


Photo : Didier Ltd, London © MAN RAY TRUST Adagp, Paris 2018
Man Ray, Masque Optic Topic, 1974, Or, Édition 79/100 par Gem Montebello, Collection Diane Venet.

De Picasso à Jeff Koons, en passant par Max Ernst, Fernand Léger ou encore Louise Bourgeois, Anish Kapoor et Pol Bury, nombreux sont les artistes modernes et contemporains à s’être consacrés au bijou. Diane Venet, collectionneuse de bijoux d’artistes depuis maintenant 30 ans, fait partager sa passion pour ces œuvres miniatures.

photo MAD Paris, Jean Tholance
Pendentif Foglia, Giuseppe Penone, 2011.

Le parcours chronologique et thématique s’attache à définir ce qu’est un bijou d’artiste, œuvre de sculpteurs ou de peintres pour qui le médium reste occasionnel. L’ensemble des 250 pièces présentées illustre le travail de 150 artistes internationaux.

Expo De Calder à Koons : bijoux d'artistes
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli
Paris 1er
horaires : tous les jours (sauf lundi) : 11 h-18 h, nocturne jeudi jusqu'à 21 h

jusqu'au 8 juillet 2018



Expo Hundertwasser - Sur les pas de la Sécession viennoise

© 2018 NAMIDA AG, Glarus/Switzerland, courtesy of The Hundertwasser Non-Profit Foundation, Vienna
Friedensreich Hundertwasser, 632 La Grippe – Noël raté, 1966, Technique mixte, 73 x 60 cm.

A la fois peintre et architecte, héritier de la Sécession viennoise, Friedensreich Hundertwasser (1928-2000) incarne un renouveau artistique fortement marqué par la révolution commencée par Klimt. Son œuvre est ancrée dans le respect total de la nature et de l’homme, et remonte à la source de la vie et des éléments. Comme Gustav Klimt ou Egon Schiele, l’artiste abandonne la perspective au profit d’une succession de plans et préfère à la ligne droite une ligne plus vivante.

© 2018 NAMIDA AG, Glarus/Switzerland, courtesy of The Hundertwasser Non-Profit Foundation, Vienna Friedensreich Hundertwasser, 738 Herbe pour ceux qui pleurent, 1975, Technique mixte, 65 cm x 92 cm.

Expo  Hundertwasser - Sur les pas de la Sécession viennoise
La Halle - Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur
Paris 11e
horaires : tous les jours (10 h-18 h), vendredi et samedi jusqu'à 22 h

jusqu'au 11 novembre 2018


Expo Alvar Aalto (1898-1976) : architecte et designer finlandais

© Alvar Aalto Museum, photo Gustaf Welin
Sanatorium pour tuberculeux, Paimio, Finlande.

Alvar Aalto (1898-1976) est l’architecte finlandais le plus connu de sa génération, et l’un des représentants majeurs d’un modernisme à visage humain. Le parcours rassemble une sélection des principales réalisations architecturales, et pièces de design devenues iconiques, de l'artiste. Une rétrospective conçue et réalisée par le Vitra Design Museum, avec le soutien de la Fondation Alvar Aalto.

© Alvar Aalto Museum
Alvar Aalto dans son jardin

Expo Alvar Aalto (1898-1976) : architecte et designer finlandais
Cité de l'Architecture et du Patrimoine
1, place du Trocadéro
horaires : tous les jours (sauf mardi) : 11 h-19 h, nocturne jeudi jusqu'à 21 h

jusqu'au 1er juillet 2018


Expo L'Animal en Monument 2

© DR
Erick Aubry, Tête d'Orang Outang.

Dans l'enceinte de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, l’Association des anciens élèves et des amis de l’Ecole et le Salon national des artistes animaliers ont installé des sculptures animalières monumentales. Présentée dans la cour d’honneur de l’établissement au milieu des statues de personnalités illustres de l’Ecole vétérinaire, cette exposition est complémentaire de celle du Salon national des artistes animaliers qui se tient chaque année, à l’automne, à Bry-sur-Marne.
L’Animal en Monument 2 rassemble dix-sept artistes et vingt-cinq scultpures éclectiques formant un bestiaire d’une surprenante variété.

© DR
Florence Jacquesson, Lièvre, Bronze.

Expo L'Animal en Monument 2

Musée Fragonard - Ecole vétérinaire
7, avenue du Général de Gaulle
94 700 Maisons-Alfort
Entrée libre
horaires : tous les jours : 9 h-18 h




Concert Bowie Reloaded/Bowie Unplugged le 12 mai



Bowie Reloaded (et sa variante acoustique Bowie Unplugged) est devenu en quelques mois le tribute Bowie de référence en France. Avec le soutien enthousiaste de la communauté des fans, dont Bowie France, premier site communautaire autour de Bowie, le trio s’est produit aussi bien sur des scènes parisiennes prestigieuses (Bus Palladium, Hard Rock Café…) que dans différents festivals et salle au quatre coins de l’hexagone (Bonifacio, Bordeaux, Guéméné, Montbeliard …). Créé avant le décès du Starman, revisitant ses chansons avec sincérité et originalité, appliquant la devise de Bowie lui même, à savoir ne pas se répéter, ch-ch-ch-changer, Bowie Reloaded a conquis une audience de plus en plus large. C'est plus qu'un concert, c'est une expérience...

Bowie Reloaded, « Starman » live 2016

Concert Bowie Reloaded (1re partie)/Bowie Unplugged (2e partie) le 12 mai (20 h)
Théâtre de Ménilmontant (20e)



Concert de Trasnochador le 12 mai


Quatre musiciens noctambules parcourent l’Amérique Latine, errant de cuecas en bailecitos, s’attardant sur le galop d’un cheval (chacarera) ou sur le rythme envoûtant d’une mélopée équatorienne (San Juanito)… Guidé par son amour de la musique, Trasnochador s’est construit autour des sonorités complexes du charango de Guillermo Cuiza, des voix de Marc Girard-Igor et d’Adélaïde Lerat-Pralon ainsi que des pulsations délicates des percussions et de la guitare de Pascal Villarreal.

Trasnochador,  « Sisacu » live, 2016

Concert de Trasnochador le 12 mai (20 h 30)
La Maison de Mai
Paris (10e)


Concert de The World Citizen Band le  14 mai

 The World Citizen Band 

Le World Citizen Band est un groupe de jazz contemporain qui a vu le jour à Berlin en Allemagne en 2011 et qui rassemble des musiciens du monde entier avec l'intention d'unir différentes cultures à travers la musique. Ce groupe est né d'une collaboration entre le guitariste argentin Ramiro Olaciregui et le bassiste danois Kenneth Dahl Knudsen. Après avoir migré en Allemagne en 2011 avec l'envie de repousser leurs frontières musicales, Olaciregui et Knudsen s'établissent rapidement dans la scène jazz de Berlin, chacun comme leader de plusieurs groupes sous leur propre nom. 

The World Citizen Band,   « Paradigm », Berlin live 2016

Concert de the World Citizen Band le 14 mai (21 h)
New Morning (Paris 10e)



Concert de Paloma Pradal le 14 mai 

Paloma Pradal

A 25 ans, Paloma Pradal nous présente « Rabia », son premier album. Synthèse de son histoire familiale, de ses influences et de sa sensibilité, « Rabia » est une invitation au voyage dans le monde de Paloma. Reprises assumées et merveilleusement interprétées, compositions bouleversantes et improvisations innovantes, chansons populaires espagnoles et cubaines, rythmes salsa, teintes flamencas, textes poétiques et engagés, cet album est une mosaïque de couleurs dont la somme crée un tout cohérent, une identité forte. Avec « Rabia », Paloma Pradal nous fait découvrir l’artiste qu’elle est, tantôt explosive et festive, tantôt tragique et solennelle; une jeune artiste pleine de talent et d’idées qui n’en a pas fini de nous émerveiller… (Facebook Officiel)

Paloma Pradal, Vicente Pradal et Rafael Pradal  « Principe en Sevilla »   Archive INA


Concert de Paloma Pradal le 14 mai (20 h 30)
Café de la Danse (11e)



Concert de Kimberose le 28 mai



Elle s’appelle Kimberly Kitson Mills et son groupe s’appelle Kimberose. Elle a 26 ans. Elle est auteur-compositeur-interprète. Son père est anglais et sa mère vient du Ghana. Elle a vécu les 12 premières années de sa vie dans la banlieue de Londres et vit maintenant à coté de Paris. Après quelques essais dans le Trip Hop et un court passage à La Nouvelle Star, elle découvre, il y a environ un an, les albums de Billie Holiday, d’Etta James, de Nina Simone et de Sam Cooke. Elle décide alors avec Anthony, guitariste, et Alexandre, clavier, de former Kimberose et de faire la musique qu’elle a envie d’écouter.  Sorti en mars 2018, son nouvel et premier opus séduit avec sa collection de chansons soul bien trempées comme  « Reason » ou  « I'm sorry »

Kimberose, « Reason » live 2018 


Concert de Kimberose le 28 mai (19 h 30)
La Cigale (18e)


Concert de Gaelle Buswel le 31 mai

Gaëlle Buswel

Gaëlle Buswel est une artiste atypique qui ne laisse pas indifférent. D’une générosité et d’un naturel absolu, cette jeune femme auteure-compositrice-interprète et guitariste est une bête de scène avec une solide expérience du live. C’est  aujourd’hui ses propres titres et son univers musical coloré par ses influences Américaines de blues rock, folk et rock 70’s mais bien ancré dans son époque, que Gaëlle Buswel partage avec son public avec des textes percutants et des mélodies particulièrement ficelées. Sa capacité à traduire sa vision du monde en musique fait d’elle une artiste complète, comme le prouve son 3e opus intitulé New day's Waiting (sorti en 2017). 

Gaëlle Buswel, « Freedom Tonight » live 2016, Paris

Concert de Gaelle Buswel le 31 mai (20 h)
Café de la Danse (11e)



Concert de Bryan Ferry le 2 juin

Bryan Ferry

On ne présente plus Bryan Ferry, l’un des chanteurs et paroliers les plus emblématiques de la musique pop-rock. Il créé le groupe Roxy Music au début des années 70 qui lui permet de combiner son amour pour la musique et le Pop Art. Après quelques années, Bryan Ferry décide de s’éloigner du groupe Roxy Music pour se concentrer sur sa carrière solo. Il sort plusieurs albums solos dont  These Foolish Things,  Another Time, Another Place, ou encore  In Your Mind

Bryan Ferry,  « Don't stop the dance » live 2010, Londres

En 1994, les musiciens de Roxy Music et Bryan Ferry collaborent de nouveau ensemble pour livrer un bel album,  Mamouna. Tout au long de sa carrière, Bryan Ferry multiplie les projets. En 2010, il s’entoure de talentueux musiciens et amis pour sortir l’album  Olympia  avec Rhett Davies (The Hollies, King Crimson, Roxy Music, Dire Straits…), Brian EnoDavid Gilmour, Jonny Greenwood (Radiohead), Nile Rodgers ou encore Mani (The Stone Roses). Plus récemment, il a sorti son premier album live, très acclamé et qui réunit des titres classiques de son catalogue solo et celui de Roxy Music. 

Concert de Bryan Ferry le 2 juin (20 h)
Palais des congrès de Paris
Paris 16e



Concert de Roger Waters les 8 et 9 juin

Roger Waters

Roger Waters (Pink Floyd) revient en Europe cette année avec une nouvelle tournée novatrice : Us + Them. Il y interprète des classiques de Pink Floyd ainsi que de nouvelles chansons de sa carrière solo. Us + Them met en avant les moments forts de la fracassante carrière de Roger Waters, avec des titres issus des albums à succès de Pink Floyd (Wish You Were Here, The Wall, Animals, Dark Side of The Moon…) et des chansons extraites de son nouvel album Is This the Life We Really Want ?. Les prestations légendaires de Roger Waters en concert sont renommées comme étant des expériences sensorielles immersives avec une production visuelle de pointe et un système audio à couper le souffle. Le Us + Them Tour de Roger Waters marque le retour de l’artiste en Europe depuis The Wall Live (2010-2013). 

Roger Waters, « Time » live 2016, Mexico City

Concert de Roger Waters les 8 et 9 juin (20 h)
U ARENA NANTERRE - PARIS LA DEFENSE 



Concert de Dr Wu  (Steely Dan Tribute) le 8 juin

Dr Wu

Dr Wu réussit le pari impossible de célébrer la musique de Steely Dan, groupe culte de Donald Fagen et Walter Becker, qui deviendra au fur et à mesure des 70's un duo épaulé en studio par les plus grands musiciens Jazz et pop américains. Steely Dan a inventé un rock sophistiqué fortement imprégné de Jazz, recréé avec authenticité et fougue par les 10 musiciens de Dr Wu.

DR. WU BAND / STEELY DAN'S Bodhisattva AT PALOMINO'S IN RESEDA CA. 5.15.2016

Concert de Dr Wu le 8 juin (21 h)
Le Sunset (1er)



Concert de François Staal & The Strange Wolves le 30 juin

François Staal

En avant première François Staal présente pour la première fois en France, à la Boule Noire, son tout nouveau set acoustique. Un best-off de ses anciens albums + des chansons de son dernier LP L’incertain, le tout en full acoustique.Toutes les chansons ont étés soigneusement réarrangées pour présenter pour la première fois de sa carrière un set totalement UNPLUGGED.

François Staal & The Strange Wolves, « Canyon » live, 2011, Olympia 

L’étonnant François Staal se produira à cette soirée cabaret, où rock et poésie se donnent rendez-vous tels un vague-à-l’âme de paroles errantes. « En format acoustique, - qui est aussi compositeur de B.O. de films - navigue entre un blues-rock qui permet aux mots de s’échapper vers une abstraction de dualités et contradictions de l’âme et une poétique rock qui se berce aux humeurs semblables d’un certain CharlElie Couture et autres Bashung ou Thiéfaine. » (Diego, Lylo).

Concert de François Staal & The Strange Wolves le 30 juin (19 h 30)
La Boule noire (18e)



Concert de Steven Wilson le 7 juillet

Steven Wilson

Tout va bien pour Steven Wilson. Son dernier album solo, « To The Bone », a été encensé par la critique, et les concerts du Britannique ont la bonne habitude d’afficher souvent complet. Ex-leader du groupe de rock progressif Porcupine Tree, le musicien a réussi à s’extraire de ce créneau pour venir aussi chatouiller les oreilles des amateurs de rock au sens large, voire de pop. C’est donc un mélange d’un peu tous ces styles qu’il présente en live lors d’un concert découpé en deux parties, entrecoupé d’un entracte d’une vingtaine de minutes, en compagnie de Nick Beggs (basse), Craig Blundell (batterie), Alex Hutchings (guitare) et Adam Holzman (claviers).

Steven Wilson - Don't Hate Me (pro-shot, live in Rotterdam)

Concert de Steven Wilson le 7 juillet (20 h)
L'Olympia (9e)


Concert de Robert Plant And The Sensational Space Shifters le 23 juillet



Robert Plant et ses acolytes y dévoileront les morceaux extraits de leur dernier opus baptisé Carry Fire, dans les bacs depuis le mois d'octobre 2017. L'album, qui comprend 11 titres, est le 11ème disque studio du chanteur et fait suite à Lullaby and... the Ceaseless Roar, paru en 2014. Pour ce nouvel opus, les musiciens du groupe de Robert Plant, les Sensational Space Shifters, ont été rejoints par plusieurs invités de marque. Chrissie Hynde des Pretenders a par exemple accompagné l'ancien chanteur de Led Zeppelin sur l'excellent morceau « Bluebirds over the Mountain », un titre précédemment enregistré par Ritchie Valens et les Beach Boys.

Robert Plant And The Sensational Space Shifters,  « Whole Lotta Love », live 2017

Concert de Robert Plant And The Sensational Space Shifters le 23 juillet (20 h 30)
Salle Pleyel (8e)





















































































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire