lundi 21 avril 2014

Blue Horizon, le nouvel opus de Wishbone Ash



 


Wishbone Ash « Deep Blues » live - Allemagne - 2014 [CD Blue Horizon]


Trois ans après Elegant Stealth (2011) sort Blue Horizon (10 titres) de Wishbone Ash, classieuse formation britannique, orientée « classic rock ». Pour ce 22e opus (le groupe a été créé en 1969), l’on retrouve musicalement tout ce qui fait la saveur de l’Ash depuis près de 40 ans : folk, hard-blues, rock mélodique avec réminiscences prog et touche funky.
Le dynamique line-up actuel - leur 3e opus - se compose d’Andy Powell (chant, guitare) [seul membre originel], du Finlandais Muddy Manninen (guitare), de Bob Skeat (basse) et de Joe Crabtree (batterie), ex-David Cross Band. Varié et impeccablement produit, ce Blue Horizon se profile avec des accents West-Coast et des sonorités bluesy (« Way Down South » et « Tally Ho ! ») qui rappellent parfois leur Front Page News de 1977. Et certains morceaux de Blue Horizon évoquent The Outlaws, Dire Straits/Mark Knopfler et même The Eagles. Quant à « Deep Blues », balisé par un entraînant crescendo guitare/basse/batterie, il lorgne plutôt vers ZZ Top.


Wishbone Ash


Le timbre soul de
Powell, aussi à l’aise au chant qu’à la guitare, colle idéalement à cette musique chaude, ensoleillée, propulsée essentiellement par des architectures de guitare aérienne : ambiance groove sur « Strange How Things Come Back Around » (grosse basse funky), climat prog sur « Being One » (guitares space à la King Crimson), raffinement instrumental sur le délicat « All There Is To Say », orienté vers une subtile fusion folk/rock/celtic, comme dans « Argus », morceau le plus connu de Wishbone Ash. « Blue Horizon » - titre éponyme de l’opus - s’étire sur un tempo assez lent. Le morceau, un peu théâtral, se déploie autour du chant mélodique de Powell et d’un habile crescendo guitare/basse/batterie. Quant à « Take It Back », titre très agréable à l’écoute, il surprend par la diversité de ses tiroirs musicaux avec sa touche californienne, son côté Supertramp, ses sonorités space à la David Gilmour et son zeste joyeux (le duo guitare/violon) de Canterbury style Caravan « période  Waterloo Lily. Audacieux et mélodique, Blue Horizon offre donc un fort potentiel de séduction. Disque solaire par excellence, il renouvelle la curiosité pour Wishbone Ash.

Wishbone Ash
, Blue Horizon, Solid Rockhouse Records, Allemagne, 2014


Wishbone Ash « Blue Horizon » live - Pologne - 2014 [CD Blue Horizon]




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire