lundi 23 septembre 2019

La Réunification des deux Corées



Au Théâtre Le Funambule Emilie Jeanne met subtilement en scène La Réunification des deux Corées, pièce aussi curieuse que caustique, de Joël Pommerat sur le thème de l’amour et ses désillusions.

Créée en 2013 La Réunification des deux Corées se profile pour l’auteur comme « une suite d’instants sans unité déclarée ou cohérence narrative ». Souvent imprégné de poésie et de questionnement philosophique le théâtre de Joël Pommerat [Ma chambre froide (2011), La Grande et Fabuleuse Histoire du commerce (2012)] décortique habilement les mécanismes psychologiques et sociaux, proposant une réflexion à la fois acerbe et humaniste sur le monde.

La réunification des deux Corées - Théâtre Le Funambule

Dans cette mosaïque de 20 fragments du discours amoureux, que constitue cette réunification des deux Corées, Pommerat revisite à sa façon le thème éternel de l’amour ainsi que celui de l’amitié. Fidèle à l’esprit de dérision mais aussi d’authenticité qui imprègne le texte théâtral Emilie Jeanne nous convie Au Théâtre Le Funambule à un théâtre d’action particulièrement expressif. Empêtrés dans des situations concrètes et conflictuelles les couples y défilent successivement, ne nous laissant rien ignorer de leurs déchirures.

La réunification des deux Corées - Théâtre Le Funambule

Sous la forme de courtes scènes - qui revêtent parfois le caractère de sketchs par l’aspect drolatique des situations - cette radiographie des sentiments nous est montrée dans toute sa crudité dérisoire. Alerte et réaliste la mise en scène plonge le spectateur dans un théâtre de situation, envisageant entre quiproquo, marchandage, résignation et tentation revancharde toute la diversité réactive de ces interlocuteurs en souffrance. Les personnages de la scène communiquent avec d'autres qui apparaissent en gros plans de visages sur l’écran, procédé scénique astucieux qui met habilement en exergue le côté subjectif et irréel des situations mais aussi l’aspect tragiquement dérisoire de tous ces petits conflits conjugaux ou amicaux.

La réunification des deux Corées - Théâtre Le Funambule

Simultanément les émotions les plus intimes et les plus outrées des personnages de l’écran sont mises en parallèle avec l’incrédulité ou l'agacement de leurs interlocuteurs. L'image met ainsi en évidence le quiproquo fondamental, comme dans la scène de l'homme bouleversé par la critique d'un ami ou celle montrant des parents d'élèves rongés inutilement par l'inquiétude à propos de leur fils. La saveur du spectacle puise à la fois dans l'expressivité burlesque du jeu et des images ainsi que dans son questionnement permanent entre réalité et apparence.

durée : 1 h 30

La Réunification des deux Corées
Texte de Joël Pommerat
Mise en scène : Emilie Jeanne
Avec Mansour Bel Hadj, Catherine Bletsas, Gwenaëlle Carré, Sébastien Corona, Marie Jarnoux, Matthieu Poulet, Anouck Siboni, Natacha Simic

Théâtre Le Funambule
53, rue des Saules
Paris 18e
horaires : les lundis à 19 h, les mardis à 21 h

jusqu'au 29 octobre 2019












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire