lundi 7 janvier 2019

Expo Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer



Considéré comme l’un des architectes et designers les plus influents du XXe siècle, l'oeuvre de Gio Ponti (1891-1979) est mise à l'honneur au Musée des Arts décoratifs de Paris.


Composée de plus de 500 pièces la rétrospective couvre l’ensemble de sa carrière (1921-1978). Si Gio Ponti est aujourd’hui admiré par un public éclairé d’amateurs de design et très convoité par les collectionneurs, son œuvre néanmoins reste peu connue en France. L'expo  Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer permet donc de découvrir la carrière riche et variée de cet artiste atypique, qui s'illustra à travers l'architecture, le design industriel mais aussi dans les domaines du mobilier, du verre, de la céramique et de l'édition.

Plafond rayé de jaune, kaléidoscope de marbre, motifs géométriques au mur, mobilier sculptural : telle est la salle à manger d’extérieur de la villa Planchart à Caracas (1957) © Antoine Baralhé

Pour beaucoup Ponti, c'est avant tout l'architecte de la tour Pirelli (1956), gros bâtiment vertical, symbole milanais expressif de l'industrie triomphante. (Pour la petite histoire, ce n'est d'ailleurs pas l'architecture de New York qui lui a inspiré le dessin de cette tour mais sa visite au Brésil en 1952 et sa rencontre avec le Brésilien Oscar Niemeyer !) Dans la Nef du musée les grandes commandes et projets les plus modestes de l’architecte sont exposés suivant un parcours chronologique : le mobilier, les luminaires, les revues et objets en verre et céramique. Tout cela côtoie les grands bâtiments qui ont fait sa renommée, illustrés en plans, en coupes et en images.

Lustre, vers 1933 - Fabricant : Fontana Arte Métal et verre 
© Gio Ponti Archives, Milan

A travers ce parcours  l'on suit avec intérêt le cheminement artistique de Ponti, semblant en permanence guidé par des idées novatrices dans sa création. Outre le design et l'architecture Ponti s'est s'intéressé à la peinture et au théâtre. En 1928, il crée Domus, revue mensuelle avant-gardiste, qui traite d'architecture, de design et d'art. Sa créativité, jamais fantasque mais toujours mesurée, s'exprime avant tout dans la prolixité. Il est l'un des premiers en Italie à rendre accessibles au plus grand nombre les arts décoratifs. Rendant compte sur six décennies de cet élan artistique cette rétrospective confronte le public  à  cette création  permanente, à la fois sérielle et singulière : de ses  objets iconiques de design à ses bâtiments religieux témoignant d'une tendance vers l'abstraction.

Expo Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer
Musée des Arts décoratifs
107, rue de Rivoli
Paris 1er
horaires : tous les jours (11 h-18 h), nocturne le jeudi jusqu'à 21 h

jusqu'au 5 mai 2019

Gio Ponti dans sa maison de vie Dezza à Milan Expo Tutto Ponti, 1957




Aucun commentaire:

Publier un commentaire