lundi 14 avril 2014

Where is the queen ? le nouvel opus de Prince Miiaou




Trois ans après Fill the blanck with your own emptiness (2011) sort Where is the queen ? 4e opus de Maud-Elisa Mandeau, chanteuse multi-instrumentaliste plus connue sous le nom de scène de Prince Miiaou.
A l’écart des modes, davantage plébiscitée par la critique musicale que par le grand-public, Mandeau a élaboré - au fil des années - un style personnel original, orienté vers un univers introspectif un peu théâtral et largement ouvert aux sonorités 70/80. Musicalement, Le Prince Miiaou lorgne vers le rock indie et une pop sophistiquée aux couleurs arty. Quant au chant de Mandeau, félin et incisif, il rappelle parfois Anna Aaron, PJ Harvey ou Anne Calvi. Ce Where is the queen ? - qui compte 11 titres - séduit d’emblée avec des titres mélodiques diversifiés et un climat subtil et mystérieux, papillonnant entre sonorités space, cold wave et art rock.


Le Prince Miiaou



Le Prince Miiaou « Country bliss » live [CD Where is the queen ?], Café de la Danse, mars 2014

Des titres comme « Beloved knife » ou « Happy song for empty people » (le simple mais entraînant crescendo basse/guitare/batterie) renoue avec l’énergie pétillante du plus subtil pop rock des seventies. Avec des rythmes changeants, des chœurs furtifs et des vocalises un peu à la Ferry, « Bro » surfe vers des rivages dansants style Roxy Music/The Talking Heads. A la fois varié et homogène, Where is the queen ? suscite la curiosité sur la plupart des titres : l’étrange narration sur « Aliénore »,    « Hulrik », titre délicieusement baroque avec ses claviers légers et ses bruissements de guitares ou encore l’excellent « Alaska » et ses sonorités space/art rock. Par ailleurs le chant de Mandeau (notamment sur « JFK », « Beloved knife » ou « Suddenly ») - et c’est sans doute une des clés de la pêche de cet opus - se profile davantage comme incursion instrumentale que simple accompagnement vocal. Au final, un disque très plaisant, à la fois rare, moderne, et d’une beauté insolite.

Le Prince Miiaou, Where is the queen ? No Damn label, France, 2014



Le Prince Miiaou « Happy song for empty people » live [CD Where is the queen ?
2014

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire