lundi 22 mars 2021

Trenet hors-chant


J

Jacques Pessis, le biographe officiel de Charles Trenet, publie un cinquième ouvrage sur «  Le Fou chantant » :  Trenet, hors chant, la biographie-vérité qui innocente Charles Trenet. Documents et archives inédits à l’appui, l’auteur aspire à travers ce livre rétablir toute la vérité sur le célèbre chanteur narbonnais.

Je croyais tout savoir sur Charles Trenet, sur son oeuvre, mais aussi sur sa vie. Il me l'avait contée en toute confiance, faisant de moi son "biographe officiel" . Il m'avait tout dit... Ou presque. Lorsque je tentais de m'aventurer sur certaines zones d'ombre de son parcours, il me répondait, avec pudeur : "pourquoi revenir là-dessus ? C'est si loin tout cela" . Le passé, il s'en fichait totalement. Seul le futur l'intéressait. Je m'étais donc fait à l'idée que ni moi, ni personne, n'en sauraient jamais plus. Et puis, il y a eu le "colis extraordinaire" . La veuve de Julot Verbeeck m'a confié les archives de cet homme de communication, également fondateur du Club des Amis de Charles Trenet en Belgique. Entre 1943 et 2001, ce fan dévoué et passionné a été l' "ami belge" du "Fou chantant" . Dans ces dossiers parfaitement classés, j'ai découvert des programmes, des affiches, des photos, mais aussi et surtout des lettres, professionnelles ou amicales, adressées à Julot Verbeeck par Charles, mais aussi par Marie-Louise, sa mère, et par Antoine, ce frère dont il ne parlait jamais. Entre les lignes, j'ai lu des propos, des confidences qui m'ont éclairé sur les sujets dont Charles ne voulait jamais parler : l'importance dans sa vie, et sa carrière, de Marie-Louise, sa mère, devenue sa "fondée de pouvoir" , les rapports "amour-brouille" de ce fils avec une femme qui l'adorait, mais ne lui passait rien, et lui reprochait, en particulier, ses caprices, ses colères injustifiées et certaines de ses relations. Ces courriers permettent aussi de reconstituer par le détail la conquête de l'Amérique et du Canada par le "fou chantant" , ainsi que la véritable histoire de l'origine du succès de "La mer" . Ces missives permettent de raconter la vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur des "zones d'ombre" qui n'ont pas servi la mémoire de l'artiste, à commencer par la réalité de son attitude pendant la guerre, ou son homosexualité. Des documents de justice me permettent enfin de révéler la vraie sentence de ce procès de 1963 où, après 29 jours de prison, il a été jugé pour un soi-disant "détournement de mineur" . "Trenet hors chant" n'est pas une biographie qui va s'ajouter à toutes celles qui ont été publiées. A partir d'anecdotes inédites, de faits oubliés, méconnus, ou inconnus du grand public, je raconte le vrai visage de l'homme, avec ses qualités et ses défauts. L'un de ses premiers succès s'intitulait "Vous qui passez sans me voir" . Nous sommes sans doute passés sans voir le vrai Trenet. Celui dont on écoutera les chansons encore longtemps, longtemps...

source : Jacques Pessis / éditions Kennes

Jacques Pessis, Trenet hors-chant, éditions Kennes, 160 pages, 2021 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire