lundi 30 juin 2014

« Farnsworth House », le minimalisme visionnaire




Ludwig Mies van der Rohe (1886-1969)

Construite entre 1945 et 1951 à Plano (Illinois), la « Farnsworth House » de l’Allemand Ludwig Mies van der Rohe  reste un symbole de l’Architecture moderne comme la Glass House (1948) de Philip Johnson ou la « Fallingwater » de Frank Lloyd Wright. Minimaliste et transparente, la maison dotée d’une seule pièce et d’une élégante simplicité, est basée sur deux plates-formes rectangulaires et ouverte à la nature.



la « Farnsworth House » de Mies van der Rohe, 1951 - Vue générale



détail sur le rapport poteaux/dalles 102 la « Farnsworth House



 la terrasse d’entrée













































Autres villas de Mies van der Rohe


 Villa Tugendhat, Brno (1928-30), République tchèque 

Villa Tugendhat était consfiquée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre elle était nationalisée par les communistes. 


(intérieur)


Villa Lange et Villa Dr Esters, Krefeld (1928-29), Allemagne  :

A la fin des années 1920, Dr. Josef Esters et Hermann Lange, tous deux fabricants de soie à Krefeld, confièrent la conception de deux maisons attenantes et des jardins privés à l'architecte Ludwig Mies van der Rohe.

Villa Lange






L'architecture de la « Haus Esters » et la « Haus Lange » est réduite à l'essentiel et les vastes intérieurs sont dominés par le caractère spacieux et la transparence. Aujourd'hui encore, plus de 75 ans après leur construction, les villas et leurs jardins constituent un joyau architectural du Modernisme Classique et servent de cadre d'accueil à des expositions contemporaines des Musées d'Art de Krefeld. 



Villa Dr Esters







 Lemke House, Berlin, 1932 (Allemagne) 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire