lundi 10 juin 2013

Les sculptures musicales de Marta Pan


Les Lacs à Brest (Finistère), rue de Siam

A Brest, le long de l'artère principale de la ville entre l'Hôtel de Ville et le port, Marta Pan a conçu un parcours dont l'eau est l'élément d'unité et de continuité.

Double Porte

Marta Pan (1923-2008)


Artiste réputée d’origine hongroise, Marta Pan a réalisé dans le monde entier de nombreuses sculptures monumentales ainsi que des aménagements de sites. Ses œuvres à la fois physiques et contemplatives [Balance (1957), Les Lacs (1988), Double Porte (2006)…] s’expriment en une géométrie épurée.
Cet élégant style sculptural, qui privilégie volume, forme et espace, s’intègre harmonieusement dans un environnement naturel et urbain.


 On ne pose pas impunément une sculpture dans un espace, que cet espace soit naturel ou construit. Par sa présence même, la sculpture transforme l’espace


(Marta Pan)

Balance


Carré oblique


Duna (1992), Musée des Beaux-Arts de Grenoble


Sculpture flottante (1961) à Otterlo, parc de Kröller-Muller, Pays-Bas



Sculpture flottante 3



Le Signal (1984)


Flamme métallique rouge de 8 mètres de hauteur sur un socle pavé de 1.8 mètre (sculpture qui contraste avec le vert du Parc du Lac).


Parcours flottant 1 (1986)


Sculpture flottante, Lynden-Bradley Sculpture Park, Milwaukee (Wisconsin)
 Etats-Unis


Grand U 3, devant le château de Coubertin (Yvelines)


Parc des Sources de la Bièvre, Guyancourt (Yvelines)

 Les sculptures monumentales de Marta Pan assurent la liaison entre le centre commercial lui-même et l'entrée du Parc des Sources de la Bièvre. Trois sculptures composent ce cheminement : les engouffrements, les marches et la perspective.




(b)



(c)


Le Cargo, Grenoble


Maison de Marta Pan et d'André Wogenscky, Saint-Rémy-lès-Chevreuse
(inscrite  Monument historique en 1997)

(b)


Appartenant à la sculptrice Marta Pan et à l'architecte André Wogenscky, collaborateur de Le Corbusier, cette maison utilise le modulor créé par Le Corbusier. Conçue pour le couple, la maison s'adapte à leur mode de vie.



(c)




Pour Marta Pan, la sculpture est un lieu de rencontre entre l'architecture et l'environnement, entre la fluidité de la lumière et la corporalité des formes solides, entre le ciel, l'eau, la terre et l'homme. Car c'est toujours la présence humaine qui justifie l'œuvre d'art. Il y a des sculptures qui flottent et des sculptures qui dansent, il y a des sculptures qui planent et des sculptures qui rêvent.

source : site www.arnet.com



Cercle carré (2000)






















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire