lundi 2 octobre 2017

L'Art déco au Canada

ambassade de France à Otttawa, Canada, 1939

Conçu par l’architecte Eugène Beaudouin, cet imposant édifice d’allure sévère est un remarquable exemple d’architecture Art déco.

Jacques Carlu, salle à manger du magasin Eaton à Montréal, avec au fond Les Plaisirs de la chasse de son épouse  Natacha Carlu,vers 1931

Eugène Beaudouin, Ernest Cormier, Jacques Carlu… Aujourd’hui un peu oubliés ces architectes ont pourtant contribué dans les années 30/40 à imprimer la touche Art déco au Canada. Issues des modèles Art déco français, imprégnées à la fois par une simplicité classique et un certain luxe d’ameublement, voici trois de leurs réalisations emblématiques : l’ambassade de France à Ottawa, la Cormier's House et le restaurant Eaton à Montréal.

1
 ambassade de France (Ottawa)


Salon de bouleau

Richement décoré de marbre, de bronze, de tapisseries et de fresques, l’intérieur de l'ambassade de France à Ottawa est l’œuvre d’artistes français à qui l’on demanda d’illustrer des thèmes propres à l’histoire du Canada et de la France.


 murs recouverts d'écorce de bouleau canadien (d'où le nom du salon)

Salon rond

Grand Salon




Portes du Grand Salon en bronze

Hall d'entrée
à l'arrière-plan deux tapisseries de Marcel Gromaire, déposées en 1948 par le Mobilier national avec deux autres sur le thème des quatre saisons


Bureau de l'ambassadeur
La Grande Hermine, gravure sur pierre, 1938 

A gauche de la cheminée, La France, Louis Leygue


2
Maison Ernest Cormier (Montréal)


Ernest Cormier (1885-1980) 
L’œuvre de cet architecte montréalais propose une des expressions canadiennes les plus importantes du style Art déco, notamment dans la formulation de sa maison-atelier (Cormier's House)
Maison Ernest Cormier, vue du salon © Centre canadien d’architecture 

 Maison Ernest Cormier, façades latérale et arrière 

 Maison Ernest Cormier (salon)

 Maison Ernest Cormier (hall)


3
Restaurant Eaton (Montréal) 



Jacques Carlu (Ross et Macdonald), salle à manger du restaurant de Montréal,
 1930-31


La famille Eaton invite l’architecte français Jacques Carlu (1890-1976) - qui s’est fait un nom comme décorateur - à concevoir les aménagements des luxueuses salles de restaurant et de leurs vestibules pour ses magasins de Montréal et de Toronto. 

 vestibule du restaurant


couloir d’accès au restaurant, mai 1931

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire