lundi 29 février 2016

L’Art nouveau à Anvers



The 5 Continents House, 1901 - Architecte : Frans Smet-Verhas
à l'angle de la Schildersstraat et de la Plaatsnijdersstraat 

Dans la surprenante maison De vijf werelddelen (les 5 Continents), communément appelée ’t Bootje,  la structure de la loggia repose sur la proue d'un navire qui semble sortir de l'angle du bâtiment ! 

 Bow window en bois travaillé dans une maison cossue du quartier Zurenberg, à Anvers 

Anvers abrite de nombreux bâtiments Art nouveau, particulièrement dans le quartier de Zurenborg. Déambulation en photos à travers les plus belles maisons anversoises de ce mouvement - appelé aussi « Modern Style » ou « Jugendstil » -, né dans la seconde moitié du XIXe siècle…


Huize De slag van Waterloo, 1905
Architecte : Frans Smet-Verhas

la maison De Slag van Waterloo ( la Bataille de Waterloo) ) est ornée de mosaïques aux noms, figures et étendards de Wellington et Napoléon.



 Maison du Peuple, 1901 
Architectes : Van Asperen & Van Averbeke 



Huize Zonnebloem (maison le Tournesol), 1900 
Architecte : Jules Hofman 

Réalisée dans un style proche du Jugendstil allemand, cette maison est surtout remarquable par les volumes de vides et de pleins que l'architecte a conçus. Des ornements floraux stylisés courent le long des baies qui sont totalement différentes à chaque niveau des façades peintes en blanc.



 Beeld houwerrstraat 22, 1902 
Architecte : Van Oenen



A Anvers, l'Art nouveau, qui se présente sous différentes formes, cohabite avec l'architecture néo-gothique, néo-renaissance ou éclectique. Malgré l'influence directe de l'architecture bruxelloise, notamment celle de Victor Horta et Gustave Strauven, l'Art nouveau anversois développe des particularités qui lui sont propres à partir d'une relecture de la Renaissance flamande comme spécificité nationale. Les architectes locaux utilisèrent indistinctement les styles historiques ou le nouveau langage, en fonction des typologies architecturales ou du goût des clients. Le caractère bourgeois du nouveau style s'explique par le grand nombre d'ouvrages d'architecture domestique ; aucun bâtiment public ne fut construit dans le style Art nouveau. Le nouveau style reste concentré dans les deux quartiers aménagés à l'extérieur de la citadelle du XVIe siècle, lors de l'expansion du XIXe siècle : dans le quartier sud, le 't Zuid et à l'est, dans le district de Zurenborg, également connu sous le nom de Cogels-Osylei, nom de l'artère principale. Ces deux territoires agricoles furent urbanisés dès 1880, après que la Mairie se fut engagée auprès de l'État belge à éloigner les fortifications militaires du centre historique et en raison de la construction des infrastructures ferroviaires. Deux sociétés immobilières de capital privé se chargèrent de l'aménagement urbain, de la construction des nouveaux édifices et du recrutement des architectes. 

source : site Art Nouveau European Route 

Quinten-Matsijs, 1904 
Architecte : Jacques de Weerdt 



Les Mouettes, 1905 
Architecte : Jacques de Weerdt 



A Zurenborg, où se déplaça la plus grande partie de la classe bourgeoise, s'érige le complexe Art nouveau le plus important de la ville, configurant l'un des centres architecturaux les mieux conservés d'Europe. La diversité de styles déjà évoquée, l'asymétrie et l'irrégularité des profils architecturaux, la combinaison des espaces vides et des espaces pleins, la décoration variée et polychrome des façades, le contenu symbolique des ornements, des noms des maisons et des rues et les jardins confèrent un air particulier à ce district, traversé par six voies qui aboutissent sur la rue Cogels-Osylei. Les maisons les plus remarquables sont celles des architectes Joseph Bascourt, Jules Hofman, Jacques de Weerdt, Frans Smet-Verhas et Emiel van Averbeke, qui travaillèrent chaque édifice de façon indépendante. Le caractère résidentiel de Zurenborg présente un contraste avec les grands boulevards et les places du 't Zuid, où les constructions Art nouveau sont moins nombreuses. Signalons particulièrement la Maison du Peuple Libéral, Help U Zelve, conçue par Van Asperen et Van Averbeket - surnommé l'"Horta anversois" -, qui reproduit une partie de l'aménagement intérieur de l'édifice d'Horta à Bruxelles : un café, des salles de réunion, une salle des fêtes avec balcons et cheminées ainsi qu'une boulangerie. C'est l'un des rares bâtiments d'Anvers conçu intégralement dans le style Art nouveau car dans la ville, celui-ci se limitait aux façades extérieures des maisons. 

source : site Art Nouveau European Route 


Autres belles maisons style Art nouveau à Anvers  :




fenêtre soulignée de frises 

paysage naïf et vol d’hirondelles au-dessus de la porte d’entrée d’une maison du Zurenborg


vidéo Antwerp, a mix of architectural...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire